Suivez-nous en coulisses !

À travers notre lettre d’information à parution épisodique… et suivant notre humeur !

Bonus de la Bande !

Matin Brun et matins blêmes

Affiche du spectacle de lecture théâtralisée Matin brun matins blêmesContes en Bande vous présente Matin Brun et matins blêmes, une lecture théâtralisée s’articulant autour de la nouvelle de Franck Pavloff.
La dérive totalitaire n’est jamais loin, ce spectacle nous le rappelle.

Un accordéon accompagne le spectateur dans la découverte des textes.

punaiseS’est joué
À Élancourt (Prisme, Médiathèque…)
À Maurepas
Au Brusc (83 140)
Et il se jouera encore si vous en faites la demande !

Matin Brun et matins blêmes – Les œuvres empruntées

Les textes choisis par les lecteurs sont d’une force et d’une justesse qui interpellent.
Vous y découvrirez :

  • Je hais les haies de Raymond Devos
  • Qu’est-ce qui vous arrive ? de Raymond Devos
  • Le Politique de Boris Vian
  • Bien sûr la guerre est finie de Jonathan Littell*
  • Les régimes criminels n’ont pas été façonnés de Milan Kundera**
  • Toujours l’homme se dresse de Aimé Césaire
  • L’Etat totalitaire de Johnathan Littell*

* Extrait “ Les Bienveillantes ”
** Extrait de “ L’insoutenable légèreté de l’être ”

  • Programme d’euthanasie de Jonathan Littell*
  • Damoclès de Raymond Devos
  • Je ne suis pas coupable de Jonathan Littell*
  • La merde de Milan Kundera**
  • Monsieur Quint de Yannick Jaulin
  • Djamila de Bernard Joyet
  • Il n’y avait plus personne du pasteur de Martin Niemöller
  • Matin brun de Franck Pavloff

Matin brun de Franck Pavloff

Franck Pavloff est un romancier français, spécialiste de la psychologie et du droit des enfants. Il partage ses activités entre l’écriture et la justice.
Auteur d’une quinzaine de romans, de nouvelles et de poésies, il est découvert par le grand public en 1998 avec sa nouvelle intitulée Matin brun.

Franck Pavloff, auteur de la nouvelle Matin Brun sur le despotisme

Matin brun est une nouvelle écrite sous le coup de la colère. C’est une réponse à l’alliance de certains élus de droite avec le Front National, lors des élections régionales de 1998.
Par la suite, le texte ne cessera de gagner en résonance.

Dans cette historiette, Franck Pavloff nous démontre avec clarté et simplicité que, de petite compromission en menue lâcheté, nous pouvons tous devenir complices d’un régime totalitaire et arbitraire.
Sous la forme d’un conte pour enfant, il procède à une démonstration implacable, celle que l’état totalitaire n’est jamais loin et que la vigilance est de tous les instants !

Je hais les haies qui nous emmurent
Je hais les murs qui sont en nous !

Les régimes criminels n’ont pas été façonnés par des criminels, mais par des enthousiastes convaincus d’avoir découvert l’unique voie du paradis

Je dis non, je refuse, j’accuse, je mets en doute…
Je me révolte donc je suis

Mais est-on innocent parce qu’on ne sait pas ?

Le vrai danger pour l’homme c’est moi ; c’est vous !

J’aurai du me méfier des bruns dès qu’ils nous ont imposé leurs lois sur les animaux… on aurait dû dire non. Résister davantage, mais comment ?

Matin Brun et matins blêmes – La lecture théâtralisée

Nous ne sommes ni des héros ni des purs salauds, simplement, pour éviter les ennuis, il nous arrive de détourner les yeux.
Sait-on assez où risquent de nous mener collectivement les petites lâchetés de chacun d’entre nous ?

Ce spectacle a eu la chance de se produire dans le Var, près de Six-Fours-les-Plages, dans la petite bourgade Le Brusc, grâce au concours de l’association Matriochka (Association permettant la mise en œuvre de nombreuses manifestations tendant à favoriser de nouvelles formes de rencontre conviviale).

Matin Brun et matins blêmes – La Distribution

Adaptation

Jacques Maréchal

Mise en espace

Jacques Maréchal

Lecteurs

Dans les Yvelines

Bruno Beauchamps
Line Beauchamps
Dominique Bessas
Jacques Maréchal

Dans le Var

Jo Bissinger
Irène Clin
Daniel Clin
Jacques Maréchal

À l’accordéon – Yvelines

Michèle Letourneau

Musiques et arrangements

Frédérique Guillaumin

À l’accordéon – le Var

Sylvie Pommey

Remerciement

À Franck Pavloff de nous avoir permis d’adapter son oeuvre

À la Médiathèque Le Phare (Maurepas), à la Médiathèque des 7 mares et au Prisme (Elancourt) pour nous avoir permis de jouer dans leurs locaux.

À tous nos spectateurs assidus ou ponctuels pour le plaisir du partage !

Place au Public