Maupassant “Le Campagnard”

Contes en Bande fait son cinéma


Fascinés par l’oeuvre de Maupassant, par la richesse et la précision des descriptions des personnages et des paysages, par le réalisme et l’ironie souvent acide de ses nouvelles, par ses comédies de moeurs, Contes en Bande a sélectionné cinq nouvelles du terroir Cauchois pays natal de Guy de Maupassant

Accompagnées de Sophie Maréchal à la guitare, ces nouvelles souvent inspirées de faits divers mettent en lumière l’humanité, c’est en cela qu’elles sont aussi contemporaines.

punaise
Au Ciné 7 (Cinéma des 7 mares à Élancourt)

Jeudi 12 Décembre à 20h30
Entrée Gratuite sur Réservation

Guy de Maupassant, le Normand

Romain Gary auteur de nouvelles
Guy de Maupassant, né le 5 août 1850 en Normandie, à Tourville-sur-Arques et mort le 6 juillet 1893 à Paris, est un écrivain français qui a marqué la littérature par 6 romans et plus encore par de très nombreuses nouvelles.
La Normandie tient une place importante dans son oeuvre. Le registre réaliste est toujours présent avec force détails sur la vie quotidienne, mais le registre comique est bien là même s’il est souvent teinté d’ironie grinçante. Même si sa carrière littéraire se limite à une décennie, il est reconnu de son vivant et conserve encore aujourd’hui un renom de premier plan.

La lecture théâtralisée de Maupassant “Le Campagnard”

affiche-4-nouvelles-romain-gary-lecture-theatralisee
La bête à Maître Belhomme” : Dans la diligence de Criquetot au Havre, Maître Belhomme paysan matois a des démangeaisons insoutenables dans l’oreille, ses compagnons de voyage mi goguenards mi sérieux lui préconisent des remèdes, mais monsieur le curé viendra à bout de cette bête qui ronge la tête de ce pauvre Belhomme… !

La ficelle” : Sur le marché de Goderville, maître Hauchecorne de Bréauté ramasse un
p’tit bout de ficelle qui traine par terre. Ce même jour, un portefeuille a été perdu contenant cinq cent francs sur la place du marché. Mais était ce bien « un ptieu bout d’ ficelle » ?

Hautot père et fils” : Hautot père se blesse mortellement lors d’une chasse dans ses terres. Le fils éploré doit aller voir l’amie de son père pour la prévenir et lui donner ce que le père lui avait promis. Le fils accomplit tellement bien la dernière volonté du père que …. !

Le crime au père Boniface” : Quand un facteur un peu naïf confond cris, gémissements d’un crime et
extases amoureuses.
Toine” : Le gros Toine, aubergiste cabaretier à Tournevent est un tenancier affable
et bon vivant
― Qu’est-ce que j’allons bé, pé Toine ?
― Un brûlot, mon gendre, ça chauffe la tripe et ça nettoie la tête ; y a rien de meilleur pour le corps
Il arriva que Toine eut une attaque et tomba paralysé. Alors utilisons la situation !
– Hé ! la mé, savez-vous c’que j’f’rais, mé, si j’étais de vous ?
Elle attendit qu’il s’expliquât, fixant sur lui son oeil de chouette.
– Il est chaud comme un four, vot’ homme, qui n’sort point d’son lit. Eh
ben, mé, j’li f’rais couver des oeufs.

Maupassant “Le Campagnard” – La Distribution

Adaptation

Jacques Maréchal

Mise en espace

Jacques Maréchal

Lecteurs

Christiane Archet
Nicole Baffreau
Marie-José Bourgogne
Rosine Damais
Michel Delépine
Jacques Maréchal
Maryse Simon

À la guitare

Sophie Maréchal

Remerciements

à toute l’équipe du Ciné7